jeudi 7 septembre 2017

[Preview] "One of us" le nouveau documentaire des réalisatrices de Jesus Camp


Heidi Ewing et Rachel Grady ont réalisé l'immense Jesus Camp, documentaire sorti en 2006 qui introduisait les caméras au sein d'un camp de vacances pour enfants issus de familles (trop) profondément chrétiennes et qui aux États-Unis basent toute leur approche de la vie en société, ainsi que leurs opinions politiques ou scientifiques sur un rapport étrange à Dieu. Un film-claque sorti à une époque médiatiquement focalisée sur le radicalisme islamiste et qui a donc produit un décalage puissant et sans doute instructif, comme une prise de recul.

(Film complet en vostfr sur YouTube)

Quelques années plus tard, les deux documentaristes ont réalisé "Detropia", un documentaire sur la ville de Détroit, ancienne gloire du taylorisme et de l'industrie automobile ruinée par les crises économiques américaines et notamment la fermeture de la General Motors. Passionnant, mais pas autant que leur Jesus Camp il faut l'avouer, avec une puissance relativement moindre à mon sens puisqu'il s'attaquait à une situation déjà largement médiatisée, loin d'un quelconque décalage. Il permettait néanmoins de présenter une facette cachée de la transformation lente de la ville avec sa présence d'artistes qui viennent y acheter des maisons qui ont perdu toute valeur pour y installer leurs ateliers et nourrir leur travail avec l'atmosphère de ces buildings abandonnés et de ces maisons cernées par les bulldozers, pesante mais symbolique d'une époque.



Les voici donc de retour sur le terrain des religions ou plus précisément des comportements radicaux parfois encouragés par les religions et leurs branches les plus dures, mais cette fois-ci, à la rencontre de Juifs Hassidiques ayant décidé de quitter cette voie particulièrement séparatiste et qui doivent donc faire face aux conséquences de ce choix. Le décalage produit par Jesus Camp est donc renouvelé car nous ne sommes pas encore sortis de l'obsession médiatique et politique de l'Islam, religion qu'on assimile de nos jours au péril mondial et civilisationnel, face à la multiplication des attaques terroristes. Jesus Camp serait encore plus utile aujourd'hui qu'hier, peut-être est-ce pour cela que les documentaristes ont décidé de se replonger dans l'univers spécial des communautés orthodoxes, mais dans un contexte bien plus large et instructif que celui de l'Islam. Je suis assez impatient de regarder ce nouveau docu.

Voici donc la bande-annonce de "One of us" qui sera disponible dans le monde entier via Netflix, espérons qu'ils ne mentent pas cette fois, dès le 20 Octobre. 





Aucun commentaire: