vendredi 24 octobre 2014

[Interpréter dans un contexte] : Le clip de campagne de François Hollande

Aujourd'hui, petite "redécouverte" du clip officiel de François Hollande durant sa campagne pour la présidentielle de 2012. Je vous propose de visionner ce clip avec une nouvelle attention, proche de celle dont doit témoigner celui qui analyserait un film, qui devrait tirer de ce clip les intentions, les axes narratifs, les choix opérés, en bref, le sens.  Bien sur, l'actualité fournit un contexte propice à ce flashback. La campagne politique ayant pour principe de tracer de grandes lignes pour l'avenir, et le clip de campagne étant l'outil de communication le plus emblématique, revoyons-le.


Après sa défaite aux primaires du Parti Socialiste, obtenant 5,63% des suffrages et terminant avant-dernier juste devant Jean-Michel Baylet, Manuel Valls devient directeur de la communication de la campagne de François Hollande. On peut donc en déduire que ce clip de campagne a obtenu la validation commune de François Hollande et de son actuel Premier Ministre, qui secoue la classe politique en parlant d'en finir avec une gauche passéiste. Revoir ce clip de campagne dans ce contexte est particulièrement intéressant. Vous allez comprendre pourquoi.




Découpez ce clip en parties, et attribuez-leur des titres, puis des caractéristiques.
Listez les choix de montage, de musique, l'utilisation du son, si les images sont en couleurs ou non, si le rythme est constant ou non ; décrivez la première séquence, et décrivez la dernière. Ici, en gros, vous devriez théoriquement identifier deux grandes parties, et donc constater que ce clip est construit sur l'idée de deux parties bien distinctes.


A vous de voir
 en ce qui concerne l'interprétation du changement...